Le bagad se maintient dans l’élite !

Suite à la déception de la première manche du championnat national des Bagadoù qui se déroulait à Brest en février dernier, c’est avec un fort enjeu que le Bagad Bro Kemperle a abordé la seconde manche, samedi dernier à Lorient. En effet le groupe Kemperlois était tout proche de descendre en seconde catégorie.

La mobilisation du Bagad

A partir d’une suite élaborée par la commission musicale du Bagad, le groupe a travaillé durant plus d’un mois afin d’être prêt le « jour J » pour défendre sa place. L’investissement des sonneurs à chaque répétition, sous la direction de Gwylan Meneghin, a contribué à insuffler l’espoir au Bagad Bro Kemperle de rester en première catégorie.

Pour ce concours le groupe s’est imprégné des répertoires Gallo et Nantais avec l’utilisation récurrente d’une mélodie du pays gallo “ buvons donc à pleins verres” chantée notamment par Albert Poulain. Le bagad a imaginé un voyage, un rêve, une célébration interceltique comme celle qui revient tous les ans à Lorient avec une ferveur à pleins verres.

Au programme une marche « Son ar Lagouter », une quadrille nantaise s’intitulant « Métamorphose » sous l’influence de jigs écossaises, « une maraichine » aux accents joyeux de danses galiciennes et asturiennes et une « grand’ danse » aux effluves de session irlandaise.

Au terme d’une prestation aboutie et sous les applaudissements chaleureux du public, le Bagad termine à la dixième place du concours qui se traduit par une douzième place au classement général. Cette place est suffisante pour garantir au Bagad de se maintenir en première catégorie. Un soulagement pour l’ensemble des sonneurs qui a su conquérir des places au classement général pour assurer le rang du groupe Kemperlois.

La batterie Kemperloise à l’honneur

A noter la prestation de l’ensemble batterie du Bagad qui termine à la première place du concours. Le niveau technique et l’appui musical atteint par ce pupitre, mené par Maël Pavec, fait de la batterie Kemperloise un ensemble reconnu de tous et qui se distingue à chaque concours.

A découvir :

Le Bagad tient à remercier l’ensemble de ses membres pour l’investissement consenti afin d’atteindre l’objectif fixé de se maintenir dans l’élite de la première catégorie. Le Bagad remercie également les collectivités et le public pour les messages de soutien témoignés depuis samedi.